essai


essai

essai [ esɛ ] n. m.
• 1140 « tentative »; lat. exagium « pesée, essai », de exigere « expulser », puis « mesurer, régler »
1Opération par laquelle on s'assure des qualités, des propriétés d'une chose ou de la manière d'user d'une chose. Faire l'essai d'un produit, d'un appareil ( essayer, 2. tester) . Faites un essai, vous verrez bien. Procéder aux essais. 2. test. Essais comparatifs. Les premiers essais sont concluants. Essais en laboratoire. analyse, épreuve, expérience, expérimentation. Tube à essai. éprouvette, tube. Essai de traction, de dureté, de torsion, de corrosion. Essai de machines, de moteurs. Les essais d'un avion. Essais au sol, en vol. Essais nucléaires. Banc d'essai. Vol, pilote d'essai, pour essayer les prototypes d'avions. Centre d'essais. Ballon d'essai. Galop d'essai. Période d'essai (cf. Stage probatoire). Cinéma d'art et d'essai, classement accordé à certaines salles en raison de leur programmation comportant des films peu diffusés.
♢ À L'ESSAI : aux fins d'essai. Prendre à l'essai, avec faculté de refuser ou de rendre si l'épreuve n'est pas satisfaisante. Prendre, engager à l'essai un employé. Fig. Mettre à l'essai : éprouver. « Pour mettre à l'essai ma complaisance » (Rousseau).
2Action d'essayer (qqch.), d'agir sans être sûr du résultat; action d'agir dans un domaine pour la première fois. tentative. « C'est un essai de plantation de café — raté, comme presque tous les autres de la région » (A. Gide). Un essai de conciliation. effort. Un timide essai. Un essai malheureux. Un coup d'essai. Faire plusieurs essais sans résultat. « La maladresse est la loi de tout essai, dans n'importe quel genre » (Alain). (d'après l'angl.) Psychol. (Apprentissage) par essais et erreurs, après une succession de tentatives, d'échecs et de corrections.
Sport Chacune des tentatives d'un athlète, dont on retient la meilleure. Premier, second essai. Rugby (proprt « droit d'essayer de marquer un but ») Avantage obtenu quand un joueur parvient à poser ou toucher le ballon le premier derrière la ligne de but du camp adverse. Transformer un essai (en but). Essai refusé pour hors-jeu. Arbitre qui accorde, refuse un essai.
3Résultat d'un essai, premières productions d'une personne qui s'essaye dans une activité. Ce ne sont que de modestes essais.
(1580) Ouvrage littéraire en prose, de facture très libre, traitant d'un sujet qu'il n'épuise pas ou réunissant des articles divers. « Les Essais », de Montaigne. Essai philosophique, historique, politique. « Essai sur la peinture », de Diderot. Auteur d'essais. essayiste.
(1919) Cin. Bout d'essai : bout de film tourné spécialement pour juger un acteur, avant de l'engager.

essai nom masculin (bas latin exagium, pesée) Opération destinée à s'assurer des caractéristiques ou des qualités de quelque chose : Faire l'essai d'un produit. Action entreprise en vue de réaliser, d'obtenir quelque chose, sans être sûr du résultat ; tentative : Après plusieurs essais de conciliation, j'ai dû abandonner. Première production de quelqu'un qui débute dans un genre littéraire ou dans un domaine particulier : Ces quelques chapitres ne sont qu'un modeste essai. Ouvrage regroupant des réflexions diverses ou traitant un sujet qu'il ne prétend pas épuiser ; genre littéraire constitué par ce type d'ouvrages. Chimie Analyse d'un phénomène chimique ou physique. Droit Période prévue dans le contrat de travail et préalable à l'engagement définitif, pendant laquelle les parties peuvent se rétracter sans formalité, ni préavis, ni indemnité. Minéralogie Analyse permettant de définir, de contrôler la nature ou les constituants d'un minerai, d'une roche, etc., notamment en vue d'une exploitation industrielle éventuelle. Monnaies Chacun des premiers exemplaires d'une nouvelle pièce métallique, frappée après la mise au point des instruments de frappe. Orfèvrerie Analyse chimique ayant pour objet de vérifier le titre d'un alliage de métal précieux. Sports Au rugby, action de déposer le ballon ou de le plaquer au sol le premier dans l'en-but adverse (4 points au rugby à quinze et au rugby à treize). [La transformation de l'essai apporte 2 points supplémentaires.] En athlétisme, chacune des tentatives auxquelles ont droit les participants dans les concours. Dans les courses automobiles, séance d'entraînement organisée sur le circuit même, en général la veille ou l'avant-veille d'une compétition, et dont le résultat commande l'ordre des départs. ● essai (difficultés) nom masculin (bas latin exagium, pesée) Orthographe Essai reste au singulier dans des bancs d'essai, des coups d'essai, des pilotes d'essai, des tubes à essai. ● essai (expressions) nom masculin (bas latin exagium, pesée) À l'essai, avec faculté de refuser la personne ou de rendre la chose si l'épreuve n'est pas satisfaisante : Prendre un collaborateur à l'essai. Coup d'essai, première tentative, premier ouvrage par lequel on se fait remarquer. Essai en soufflerie, essai exécuté dans une soufflerie aérodynamique sur une maquette de l'avion étudié, pour en connaître les qualités aérodynamiques. Essais statiques, essais que subissent les pièces entrant dans la construction d'un avion, puis l'ensemble de la cellule, en vue de déterminer les limites exactes de résistance. Essai en vol, vérification en vol de l'ensemble des qualités d'un avion, depuis la stabilité jusqu'à la rentabilité commerciale pour les avions civils ou la bonne adaptation aux missions de guerre pour les avions militaires. Essais de construction, essais statiques qui se font en surchargeant l'ouvrage et en mesurant les déformations de chaque élément. Tube à essai, petite éprouvette servant aux expériences en chimie. Cinéma d'essai, salle présentant des films d'avant-garde. Essai nucléaire, expérience destinée à tester les armes nucléaires. Essai de durée de vie ou de vieillissement, essai ayant pour objet de vérifier la durée probable de vie, dans des conditions spécifiées de fonctionnement, d'un composant ou d'un dispositif. Essai d'endurance, essai effectué sur un dispositif pendant un temps et dans un but déterminés. Essai d'affaissement ou essai d'Abrams, essai pour la mesure de la consistance d'un béton frais. Essai Proctor, essai permettant de déterminer, en laboratoire, la teneur en eau d'un terrain correspondant à sa compacité maximale. Apprentissage par essais et erreurs, apprentissage dans lequel l'individu, placé dans une situation qui lui pose problème, donne un certain nombre de réponses (essais) qui le conduisent soit à atteindre son but, soit à des échecs (erreurs), puis sélectionne progressivement la bonne réponse. Essai de pénalisation, au rugby, essai accordé par l'arbitre (au milieu des poteaux), à la suite d'une irrégularité de l'adversaire sans laquelle il aurait été marqué. Essai à froid, synonyme de épreuve. ● essai (synonymes) nom masculin (bas latin exagium, pesée) Opération destinée à s'assurer des caractéristiques ou des qualités de...
Synonymes :
- épreuve
- expérimentation
- vérification
Action entreprise en vue de réaliser, d'obtenir quelque chose, sans être...
Synonymes :
Première production de quelqu'un qui débute dans un genre littéraire...
Synonymes :
- début
- ébauche
Thermique. Essai à froid
Synonymes :
- épreuve

essai
n. m.
d1./d Série d'épreuves auxquelles on soumet qqch ou qqn. Banc d'essai. Pilote d'essai. Prendre, engager qqn à l'essai.
|| CINE Bout d'essai: essai filmé pour juger un acteur.
d2./d Tentative. Dans cette épreuve, les athlètes ont droit à trois essais.
d3./d Première production d'un auteur, d'un artiste.
|| LITTER Ouvrage où un auteur traite un sujet sans prétendre l'épuiser. Essai de morale. Les "Essais" de Montaigne.
d4./d MINER Analyse sommaire d'un minéral pour déterminer ses composants.
|| CHIM Tube à essai: V. tube.

⇒ESSAI, subst. masc.
I.— Action d'essayer.
A.— [L'obj. de l'essai est un contrôle avant emploi]
1. [En parlant d'une chose concr.] Première(s) épreuve(s) en vue de contrôler les qualités ou les défauts d'une chose avant son utilisation permanente. Essai concluant, démonstratif, périodique. Tout était terminé dans la première semaine d'octobre, et il fut convenu qu'on ferait l'essai du bateau aux abords de l'île, afin de reconnaître comment il se comportait à la mer et dans quelle mesure on pouvait se fier à lui (VERNE, Île myst., 1874, p. 331). Le renouvellement de l'industrie exige de nombreux essais, d'audacieuses recherches qui ne se peuvent instituer qu'aux laboratoires (VALÉRY, Variété II, 1929, p. 101).
SYNT. Essai au chalumeau, de laboratoire, d'un produit; appareil, pièce d'essai; atelier, laboratoire d'essai; service des essais; banc d'essai; ballon d'essai; avion, pilote, vol d'essai; piste d'essai; faire un essai, procéder à un essai, soumettre qqc. à différents essais.
Tube à essai. Tube cylindrique, en verre, fermé à une extrémité, employé dans les expériences de physique ou de chimie. Un tube capillaire, muni à sa partie supérieure d'une boule, plonge dans un tube à essai placé lui-même dans une jaquette thermostatique (CHARTROU, Pétroles natur. et artif., 1931, p. 117).
À l'essai. Lors d'un essai. À l'essai, les ailes de l'aérostat se brisèrent (CHATEAUBR., Mém., t. 2, 1848, p. 434).
Spécialement
a) MINÉRALOGIE
♦ Analyse permettant de contrôler la nature d'une roche, d'un minerai, etc... Essai docimasique :
1. ... j'allai sur cette montagne pour en détacher quelques morceaux que j'envoyai au secrétaire de notre société philosophique de Philadelphie; mais après plusieurs essais, je trouvai que ces pierres ne contenoient qu'un peu de soufre et du mica...
CRÈVECŒUR, Voyage, t. 2, 1801, p. 45.
♦ ,,Épreuve qu'on fait de la pureté de l'or et de l'argent, à l'aide de la pierre de touche`` (Ac.).
b) [En parlant d'un mets, d'une boisson] Épreuve consistant à goûter les aliments afin de démontrer qu'ils ne contiennent aucune substance toxique :
2. ... l'idée que ces mets renfermaient peut-être quelque narcotique qui la livrerait sans défense aux entreprises l'arrêta, et elle repoussa l'assiette où déjà elle avait plongé sa cuiller. Le laquais en livrée grise parut deviner cette appréhension, et il fit devant Isabelle l'essai du vin, de l'eau et de tous les mets placés sur la table.
GAUTIER, Fracasse, 1863, p. 374.
c) [En parlant de chaussures, d'un vêtement, etc.] Action de passer des chaussures, un vêtement, etc., afin de voir s'ils conviennent. Synon. essayage :
3. « Quand une femme est arrivée à un moment où l'essai de ses robes ne lui prend plus tout son temps, où l'amour ne l'amuse plus, où la religion ne s'en est pas emparée, elle a besoin de s'occuper d'une maladie et d'occuper un médecin de sa personne ».
GONCOURT, Journal, 1893, p. 424.
2. P. anal. [En parlant d'une pers.] Période d'essai; engager, mettre à l'essai. Placer quelqu'un pour une période déterminée dans une fonction en vue de vérifier ses aptitudes avant un engagement définitif. Malgré mes bonnes dispositions, il me fut vraiment difficile d'être embauché, même à l'essai (CÉLINE, Mort à crédit, 1936, p. 184) :
4. « Monsieur le médecin-chef, je vous promets que désormais je vous donnerai toute satisfaction. Je pourrais peut-être rester huit jours encore à titre d'essai. »
MONTHERL., Songe, 1922, p. 72.
5. Permettez-moi de vous faire observer (...) qu'un employé pris à l'essai pendant un mois peut être congédié sans grand dommage s'il ne convient pas aux besoins du service.
DUHAMEL, Combat ombres, 1939, p. 93.
B.— [L'obj. de l'essai est une (première) réalisation]
1. Fait de s'engager dans une action sans être absolument sûr de l'appropriation du moyen utilisé, ou du succès d'une technique estimée plus ou moins aléatoire. Essai infructueux, malheureux, périlleux, timide; effectuer, risquer un essai. Je suis parvenu, après plusieurs essais, à exécuter beaucoup de choses en cuivre (CRÈVECŒUR, Voyage, t. 2, 1801, p. 341). Vous pourriez essayer d'en faire votre secrétaire, il a de l'énergie, de la raison; en un mot, c'est un essai à tenter (STENDHAL, Rouge et Noir, 1830, p. 212).
Coup d'essai. Première tentative effectuée dans un domaine particulier. Après avoir décacheté l'enveloppe avec une habileté qui prouvait qu'il n'en était pas à son coup d'essai, Fraisier fut plongé dans un étonnement profond (BALZAC, Cous. Pons, 1847, p. 260).
2. SP. Fait de s'engager dans une action en utilisant une technique éprouvée, dont le succès peut être compromis par des défaillances momentanées.
a) ATHLÉTISME. Chacune des trois tentatives auxquelles a droit un athlète dans une épreuve sportive :
6. Un jour qu'elle concourait en finale dans un championnat de saut en hauteur, la barre étant à 1 m 32, par deux fois elle avait failli. Au troisième essai (...) elle accrochait de nouveau et roulait sur le sable, où elle demeurait inerte.
MONTHERL., Songe, 1922, p. 180.
b) AUTOMOB. Épreuve préliminaire obligatoire à une course automobile :
7. Les essais de qualification, appelés également essais officiels, se déroulent pendant les jours qui précédent la compétition. Deux séances d'essais au moins sont prévues, au cours desquelles chaque concurrent effectue plusieurs tours du circuit, toujours sous le contrôle des chronométreurs.
Encyclop. Alpha-auto, Paris, éd. Atlas, p. 2655.
c) HIPPISME. Galop d'essai. Course permettant d'apprécier les performances actuelles d'un cheval entraîné. Les chevaux étaient remontés à droite, et ils partirent pour le galop d'essai, passant débandés devant les tribunes (ZOLA, Nana, 1880, p. 1400).
P. métaph. [En parlant d'une pers.] :
8. ... à voir les organes de la Résistance si prompts à aboyer aux chausses des ministres résistants (sans même leur laisser le loisir de faire leur galop d'essai), les étrangers seraient en droit de croire que la France est demeurée ce royaume divisé contre lui-même dont il est écrit qu'il périra.
MAURIAC, Bâillon dén., 1945, p. 417.
II.— P. méton.
A.— Vieilli, littér. Avant-goût (cf. ce mot ex. 2), commencement d'une expérience :
9. Au-delà s'élève une double rangée de collines dorées, derniers mouvements du sol, qui, douze lieues plus loin, vont expirer dans la plaine immense et plate du petit désert d'Angad, premier essai du grand désert.
FROMENTIN, Été Sahara, 1857, p. 5.
Spécialement
♦ ,,Petite portion de quelque chose, qui sert à juger du reste. Envoyer des essais de vin. Prendre des essais de poudre à tirer`` (Ac. 1835, 1878). Synon. échantillon.
♦ ,,Petites bouteilles où il ne tient du vin qu'autant qu'il en faut à peu près pour l'essayer; petites tasses où l'on met du vin pour le goûter`` (Ac. 1835, 1878). Cf. aussi FRANCE 1907.
B.— 1. [En parlant d'une peinture, d'une œuvre mus. ou littér.] Première production de quelqu'un qui débute dans une activité artistique. Notre globe est un monde barbare, je veux dire jeune encore, monde d'ébauche et d'essai, livré aux cruelles servitudes (MICHELET, Oiseau, 1856, p. 105) :
10. ... peu après [le Salon de 1866], voyant les essais de plein-air de Monet, il [Manet] s'écriait avec humeur :
« Voyez ce jeune homme qui veut faire du plein-air; est-ce que les anciens s'occupaient de cela? »
MAUCLAIR, Maîtres impressionn., 1904, p. 15.
2. [En parlant d'une œuvre littér.] Ouvrage dont le sujet, sans viser à l'exhaustivité, est traité par approches successives, et généralement selon des méthodes ou des points de vue mis à l'épreuve à cette occasion. Essai poétique, essai sur l'entendement humain. Un essai est un livre pour faire des livres; il ne peut passer pour bon qu'en raison du nombre de fétus d'ouvrages qu'il renferme (CHATEAUBR., Essai Révol., t. 2, 1797, p. 278).
Au plur. Titre d'ouvrage. Lu hier soir, dans les « Essais de critique et de morale » de Renan, l'essai que je ne connaissais pas sur Lamennais (DU BOS, Journal, 1922, p. 185).
C.— SP. (rugby). Avantage obtenu en réussissant à placer le ballon derrière la ligne de but du camp adverse. Marquer, transformer un essai. Le score [du match de rugby], d'ailleurs, n'était pas écrasant : deux essais contre un (L'Œuvre, 10 mars 1941).
P. métaph. Au royaume des aveugles, les borgnes marquent les essais et les transforment (ARNOUX, Solde, 1958, p. 44).
Rem. La plupart des dict. enregistrent les sens suivants en vén. a) Écorchure que font aux branches faibles et flexibles les cerfs qui sont près de toucher au bois. b) Donner de l'essai. [Le suj. désigne un sanglier] Frapper avec ses défenses contre de jeunes arbres.
Prononc. et Orth. :[]. Sous l'infl. de la graph. avec 2 s donnant l'illusion d'une syll. initiale entravée, FÉR. 1768, FÉR. Crit. t. 2 1787, LAND. 1834, GATTEL 1841, LITTRÉ transcrivent [(s)]. Noter que seul LITTRÉ transcrit [ss] justifiant ainsi le timbre ouvert de l'initiale. Ds WARN. 1968 [] est une var. à côté de []. Ces rem. valent pour tous les mots de ce type ayant e + 2 s à l'initiale. Cf. essaim, essence, etc. Toutefois LITTRÉ ne transcrit pas systématiquement [ss]. Il note essayage, essayer, essayiste), dans essieu, essart... tout en conservant le timbre ouvert de l'initiale. GATTEL 1841, s'il donne [[s]i-22286-6.jpg" />], donne aussi []. Il convient donc de considérer la position adoptée ds les dict. pour chaque famille de mots. Essai est admis ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. a) Ca 1140 « épreuve, tentative » (Pèlerinage Charlemagne, 510 ds T.-L.); b) 1176 « opération par laquelle on s'assure des qualités d'une chose (ici de l'or) » (CHRÉTIEN DE TROYES, Cligès, éd. A. Micha, 4202 : Por ce toche an l'or a l'essai); c) 1168-91 « action d'affronter qqc. pour la première fois » (ID., Perceval, éd. F. Lecoy, 514); 2. 1580 p. ext. (titre des Essais de Montaigne). Du b. lat. exagium « pesage, poids ». Fréq. abs. littér. :2 267. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 3 747, b) 2 159; XXe s. : a) 2 290, b) 3 909. Bbg. BLINKENBERG (A.). Quel sens Montaigne a-t-il voulu donner au mot Essais ds le titre de son œuvre? In : [Mél. Roques (M.)]. Baden-Paris, 1950, t. 1, pp. 3-14. — HENRY (A.). Oil essaie et anc. fr. faire essaie. Rom. Philol. 1949/50, t. 3, pp. 139-149. — TELLE (E. V.). À propos du mot essai chez Montaigne. Bibl. d'Human. et Renaissance. 1968, t. 30, pp. 225-247.

essai [esɛ] n. m.
ÉTYM. 1140, « tentative »; du lat. exagium « pesée, essai », de exigere « expulser », puis « mesurer, régler » (→ Exiger), de ex-, et agere « mettre en mouvement, agir sur ».
———
I Action d'essayer (qqch.); son résultat. Épreuve, expérience, expérimentation.
A (1176). Techn., sc. et cour. a (Un, des essais, l'essai de…). Opération par laquelle on s'assure des qualités, des propriétés (d'une chose) ou de la manière d'user (d'une chose) en la plaçant dans les conditions prévues pour son utilisation. || Faire l'essai d'un mécanisme, d'un appareil, d'un produit, d'une substance, d'un procédé. || Essai analytique, comparatif. || Faire un essai, se livrer à des essais.Essai concluant, encourageant, décevant. || Essais successifs, répétés. || Faire un essai contradictoire. Contre-essai.Essai d'un minerai (par voie sèche ou humide). || Essai de réception, de contrôle, d'homologation. || Essais physiques, physico-chimiques. || Essais à froid et à chaud pour le fer, la fonte, l'acier. || Méthode d'étude et d'essai des alliages (pour en vérifier le titre).Essai des monnaies. Balance (d'essai), essayerie, vérification.Essais médicaux. || Essai d'un remède, d'un régime, d'un traitement.Essais de laboratoire. Analyse, expérience, expérimentation. || Essai biologique, portant sur du matériel vivant.Essais de radar : essai en station, essai à quai (d'un radar équipant un bateau, avant navigation).Essai d'eau, pour apprécier la perméabilité d'un terrain.Essai de rendement (quantitatif), de comportement (qualitatif), en agropharmacie.Essais d'identification des fibres, des fils, des tissus (par analyse chimique, combustion ou examen microscopique). || Essais mécaniques des tissus (pour éprouver leur résistance à la traction, à l'usure, pour apprécier leur degré de perméabilité et la solidité des teintures). || Essais par étirement, par torsion, par allongement, par bains.Essais mécaniques sur des matériaux (pour contrôler leur résistance). || Essais de traction, de comparaison, de flexion. || Essais de cisaillement, de choc, de dureté, d'emboutissage, d'usure, de frottement. || Essais par photo-élasticimétrie.Essai d'affaissement, de compression, de consistance, d'écrasement. || Essai de matériau. || Essai de prise (béton). || Essai de machines, de moteurs. || Les essais d'un avion. || Essai au sol, essai en vol.Essai d'instruments, d'appareils. || Essai d'exposition (photo). || Essai de contraste (télévision). || Essai sonore. || Essai de voix (radio).Par métaphore :
1 La Russie, l'Allemagne, l'Italie, les États-Unis sont comme de vastes laboratoires où se poursuivent des essais d'une ampleur jusqu'ici inconnue; où l'on tente de façonner un homme nouveau (…)
Valéry, Variété IV, p. 199.
2 (…) un bâtiment où l'on commençait des essais de fabrication pour régler les appareils (…)
J. Chardonne, les Destinées sentimentales, III, III, p. 401.
Essais de semences, de cultures.Essais de croisement. || Essais d'alimentation des animaux.
3 J'ai fait élever des lapins avec des hases et des lièvres avec des lapines mais ces essais n'ont rien produit.
Buffon, Hist. nat. des animaux, t. II, p. 121, in Littré.
4 Il paraît que Linné est le premier qui ait conçu le projet de faire des essais pour connaître les plantes que les animaux mangent et celles dont ils s'abstiennent.
Daubenton, Instit. mém. sc., t. I, p. 385, in Littré, Dict., art. Plante.
(1379). Le fait d'essayer le goût, les effets de (un aliment). || On faisait l'essai des mets et des boissons à la table des rois et des princes, pour s'assurer qu'il n'y avait aucun poison (→ ci-dessous, B., 1.).Absolt, vx :
5 Faites faire un essai par quelque domestique.
Corneille, Rodogune, V, 4.
Mod. Dégustation. || Essai des vins. Tastevin.
(1957). || Les essais : épreuve préalable d'une course automobile au cours de laquelle les voitures sont testées et qui sert aussi à établir l'ordre de départ des concurrents. || La voiture qui a fait le meilleur temps aux essais.
b D'essai : qui sert à faire un essai. || Prise d'essai. || Épreuves d'essai.Banc d'essai. Banc, II., 3.
(1907, in Petiot). || Vol, pilote d'essai, pour essayer les prototypes d'avions.Centre d'essais en vol, habilité à délivrer les certificats de navigabilité.
Ballon d'essai. Ballon (cit. 5 et supra).
Loc. Galop d'essai. Galop (infra cit. 3).
(V. 1950). || Cinéma d'essai, qui projette des films hors du réseau commercial normal (avant la distribution commerciale). || Cinéma (salle) d'art et d'essai. || Théâtre d'essai. Avant-garde.
REM. Au plur., ces syntagmes devraient conserver le mot essai au singulier (des ballons d'essai).
c (avec à). || À essai. || Tube à essai. Tube. || Des tubes à essai.
(V. 1530, Marot; « à l'épreuve », XIIIe). À l'essai : aux fins d'essai. || Prendre à l'essai (pour essayer avec faculté de refuser ou de rendre si l'épreuve n'est pas satisfaisante). || Prendre à l'essai un employé. || Mettre un cheval à l'essai. Épreuve, poule. || Vente à l'essai : vente d'un objet après un certain temps d'usage par l'acheteur.
6 Je l'aimerais mieux à l'essai,
Avant qu'entrer en mariage.
Clément Marot, Opuscules, II.
7 (…) je vous conseille de le prendre à l'essai (un secrétaire); quand vous le trouverez sous votre patte, servez-vous-en (…)
Mme de Sévigné, Lettres, 1406, 22 févr. 1695.
Fig. Mettre qqch. à l'essai : éprouver, pousser à bout.
8 Pour mettre à l'essai ma complaisance (…)
Rousseau, Émile, II.
B Par métonymie.
1 (Mil. XVIIe). Échantillon.
Spécialt. Petite quantité de nourriture, de boisson, prélevée pour s'assurer de l'inocuité (→ ci-dessus, au sens actif, I., 1., supra cit. 5). || Manger, boire l'essai.
Techn. || Essais : petits morceaux de verre qu'on met dans le fourneau lorsqu'on cuit les peintures sur verre.
2 Fig. Avant-goût; aperçu.
9 Tout ce que j'ai souffert, mes craintes, mes transports (…)
N'était qu'un faible essai du tourment que j'endure.
Racine, Phèdre, IV, 6.
10 Voici (…) un petit essai des plus beaux mouvements et des plus belles attitudes dont une danse puisse être variée.
Molière, le Bourgeois gentilhomme, I, 2.
11 Plusieurs écrivains ont considéré le mariage sur la terre comme l'essai d'un lien plus durable.
É. de Senancour, De l'amour, p. 370.
3 Mod. Épreuves d'essai (d'une illustration, d'un timbre, d'un texte en typographie). || Montrez-moi les essais.
(En peinture, sculpture). Ébauche, esquisse.
4 Bout d'essai. Bout (infra cit. 47.5).Essai filmé.
C Par ext.
1 Action d'essayer (qqch.), d'agir sans être sûr du résultat. Tentative. || L'essai d'une nouvelle politique.
(Avec le verbe faire). || Faire l'essai de ses forces, de son courage, de ses talents, de son pouvoir. Vieilli. || Faire un essai de… Vx. || Faire essai de…
12 Que je fasse un essai de mon obéissance (…)
Corneille, Sertorius, II, 2.
13 Ils faisaient essai de leur liberté.
Bossuet, Oraison funèbre de la reine d'Angleterre.
(Le compl. désigne une méthode, un procédé). || Essai des méthodes scientifiques en histoire. || Un essai timide.
13.1 C'est un essai de plantation de café — raté, comme presque tous les autres de la région.
Gide, Voyage au Congo, in Souvenirs, Pl., p. 813.
Par ext. || Un essai de compréhension, d'attention. Effort.Essai de conciliation ( Préliminaire).Étouffer tout essai de révolte. || Un essai d'éclaircissement, de mise au point.
14 La mobilisation viendra noyer votre essai de grève générale, comme les lances d'une pompe ultra-perfectionnée noieraient un feu de broussailles (…)
J. Romains, les Hommes de bonne volonté, t. IV, X, p. 105.
2 Sport. Chacune des tentatives d'un athlète, dont on retient la meilleure. || Premier, second essai.(1892; trad. angl. try « droit d'essayer de marquer un but »). Rugby. Avantage obtenu quand un joueur parvient à poser ou toucher le ballon le premier derrière la ligne de but du camp adverse. || Transformer un essai (en but). || Essai refusé pour en-avant, hors-jeu. || Essai contesté. || Arbitre qui accorde l'essai.
14.1 (…) le demi jette sa balle à terre, la rattrape au rebond d'un puissant coup de pied, suit la trajectoire modifiée par le vent. Les avants ne sont pas relevés que la balle descendante rase le dessus de la barre et passe entre les poteaux. Si les essais sont la conquête méritoire, le coup tombé est le miracle du jeu (…)
Jean Prévost, Plaisirs des sports, p. 136.
(1931). Basket. Tentative de faire passer la balle dans le panier. || Essai au panier.
3 Vén. Écorchures faites sur les jeunes branches par les cerfs qui frottent leurs bois quand ils « perlent ».Coups donnés sur les arbres par les sangliers avec leurs défenses.
4 Action d'agir dans un domaine pour la première fois. Apprentissage, entreprise, pas (premiers pas), tâtonnement. || Faire ses premiers essais au théâtre. Début. || Un essai maladroit, hésitant ( Bégaiement), malheureux, encourageant. || Un coup (cit. 56) d'essai (→ Avant-garde, cit. 1; avortement, cit. 4).
15 (…) le titre du livre nous excusera. Ce sont œuvres de jeunesse, ce sont coups d'essai (…)
Clément Marot, Préface de l'Adolescence clémentine.
16 Ne cherche point à faire un coup d'essai fatal (…)
Corneille, le Cid, II, 2.
17 L'essai et l'apprentissage d'un jeune adolescent qui passe de la férule à la pourpre, et dont la consignation a fait un juge, est de décider souverainement des vies et des fortunes des hommes.
La Bruyère, les Caractères, XIV, 48.
18 La maladresse est la loi de tout essai, dans n'importe quel genre.
Alain, Propos sur le bonheur, p. 205.
5 (Adapt. angl. trial and error). Sc. || Par essais et erreurs, se dit de la structuration d'un comportement adapté, après une succession de tentatives, d'échecs et de corrections.
18.1 Quant à la construction des structures, elle est liée de près à ce que nous venons d'appeler production dans le sens général des actions constructives. Il en résulte que, dans tous les domaines, une structure qui finit par acquérir un caractère bien réglé ou logico-mathématique (une structure de « groupe », par exemple) débute par une phase de simple régulation, c'est-à-dire de construction par essais et erreurs dont les corrections s'effectuent grâce à des feedbacks analogues aux précédents.
J. Piaget, Épistémologie des sciences de l'homme, p. 335.
———
II
1 (Mil. XVIe, Amyot). Premières productions de celui qui s'essaye dans un genre. || De modestes essais. || Ces essais de ma plume.
19 Douze ans sont écoulés depuis le jour fatal
Qu'un libraire, imprimant les essais de ma plume,
Donna, pour mon malheur, un trop heureux volume.
Boileau, Épîtres, VI.
20 Mais avant tout j'ai pensé à vous demander vos bons avis sur quelques chétifs essais de ma façon.
Sainte-Beuve, Correspondance, 22, ce samedi 1824 ( ?).
2 (1580, Montaigne). Mod. Ouvrage littéraire en prose, de facture libre, traitant d'un sujet qu'il n'épuise pas en réunissant des textes ( Mélange, 4.). || Montaigne a le premier en France donné le nom d'« Essais » à un ouvrage littéraire, en prenant comme sujet les essais ou expériences de sa vie. || Auteur d'essais. Essayiste.Essai philosophique, critique, historique, politique, scientifique, esthétique. || Essais, de Bacon. || Essai philosophique concernant l'entendement humain, de Locke.Essai sur l'homme, de Pope.Essai sur les mœurs et l'esprit des nations, de Voltaire. || Essai sur l'origine des connaissances humaines, de Condillac.Essai sur la peinture, de Diderot.Essai sur les fondements de la psychologie, de Maine de Biran.Essai sur l'indifférence en matière de religion, de Lamennais. || Essais de critique et d'histoire, de Taine.Essai sur les données immédiates de la conscience, de Bergson. || Essais critiques, de R. Barthes.
21 Enfin, toute cette fricassée que je barbouille ici n'est qu'un registre des essais de ma vie (…) J'ai assez vécu, pour mettre en compte l'usage qui m'a conduit si loin. Pour qui en voudra goûter, j'en ai fait l'essai, son échanson. En voici quelques articles, comme la souvenance me les fournira.
Montaigne, Essais, III, 13.
22 Elles (ces études) ont ce caractère commun d'être des essais, au sens le plus véritable de ce terme. On n'y trouvera que le dessein de préciser quelques idées qu'il faudrait bien nommer politiques, si ce beau mot de politique, très séduisant et excitant pour l'esprit, n'éveillait de grands scrupules et de grandes répugnances dans l'esprit de l'auteur.
Valéry, Regards sur le monde actuel, p. 11.
23 À l'inverse, le pas pris par le roman sur la poésie et l'essai figure seulement, et malgré les apparences, une plus grande intellectualisation de l'art.
Camus, le Mythe de Sisyphe, p. 137.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Essaï — est un auteur, compositeur, interprète, arrangeur et réalisateur de musique français, né le 5 novembre 1977 à Paris. Sommaire 1 Biographie 2 Discographie 3 Notes 4 …   Wikipédia en Français

  • Essai — (fr., spr. Essä), Versuch, bes. Versuch, Aufsatz über einen wissenschaftlichen Gegenstand, auf Büchertiteln; vgl. Essay …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Essai — (franz., spr. essä), s. Essay …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Essai — (frz. essä), Versuch, Abhandlung …   Herders Conversations-Lexikon

  • essai — (è ssè) s. m. 1°   Moyens divers par lesquels on s assure si un objet convient à l emploi qu on en veut faire. Faire l essai d une machine, d une arme à feu. L essai d un remède.    Essai des animaux, les divers exercices auxquels on les soumet… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ESSAI — s. m. Épreuve qu on fait de quelque chose. Faire un essai. Faire l essai d une machine, d un remède, d un canon, d une arme à feu. Faire l essai de ses forces. Donner à l essai. Prendre à l essai.   Il se dit particulièrement d Une opération par… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Essai — Pour les articles homonymes, voir Essai (homonymie). En littérature, un essai est une œuvre de réflexion débattant d un sujet donné selon le point de vue de l’auteur. Contrairement à l’étude, l’essai peut être polémique ou partisan. C’est un… …   Wikipédia en Français

  • ESSAI — n. m. épreuve qu’on fait de quelque chose. Faire un essai. Faire l’essai d’une machine, d’un canon, d’une arme à feu. Ce pont a bien tenu à l’essai. Faire l’essai de ses forces. Donner un cheval, un remède à l’essai. Prendre un domestique à… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • essai — nm. ; expérimentation ; tentative : ÉSSÈ nm. (Albanais.001, Saxel.002), prouva nf. (Arvillard.228) ; tintativa (Villards Thônes). A1) coup d essai : promî kou (001). B1) d essai, pour voir, pour essayer : pe vair (228), pè vi (001). C1) v. ,… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • essai — contre essai essai fessai …   Dictionnaire des rimes


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.